mardi 13 décembre 2011

A lamanière d'Arman

A la manière d'Arman ou de Bispo de Rosario,


Aujourd'hui, chers créatifs, réfléchissons ou créons (ce qui revient au même) sur l'art de l'accumulation avec les assemblages réalisés dans les années '60 d'Arman ou les vitrines de l'artiste brésilien Bispo do Rosario.

Arman nous montre une société de consommation, riche en produits et en déchets. L'objet - lorsqu'il est montré en quantité - prend subitement une autre valeur: il perd sa force utilitaire et gagne en contenu allusif.


Arman, Accumulation de brosses à cheveux, 1962.

Arman, Accumulation de klaxons, 1960.


Arman, accumulation de cafetières, 1960



A la même époque (années'60), sur un autre continent (au Brésil) et surtout dans un autre esprit, Arthur Bispo do Rosario (1911-1989) fait l'inventaire du monde qu'il souhaite recréer. Parmi ses souvenirs (rappelons qu'il vécut 50 ans dans l'hôpital psychiatrique Colonia Juliano Moreira), il choisit les vitrines de petites boutiques spéciaisées dans un seul objet: brosses à cheveux, sandales, chapeaux, ... A voir au Musée Art et Marges de Bruxelles.






Bispo do Rosario


Arthur Bispo do Rosario (1911-1989), Sans titre, assemblage.




Pour vous aider dans votre quête d'objets identiques et identitaires, un chouette site français: Little Vintage, à découvrir, d'art d'art.




Présentoir de lunettes en plastique - en vente sur Little Vintage






Aucun commentaire:

Publier un commentaire