mercredi 14 septembre 2011

créer à partir du lien


Le cadeau de Bernard.
Et ce fut une lecture éblouissante:
une mère cherche à survivre au suicide de son fils.
Pas n'importe quelle mère:  une théologienne protestante.
Pas n'importe quel fils: le plus original, le plus révolté aussi.
Pas n'importe quels liens: le lien maternel, le lien par delà la mort et "le grand lien", celui qui nous
unit aux autres, ce lien discret, presque invisible tant il se confond avec la banalité du quotidien.



Cette lecture m'a invitée à me pencher sur la question du LIEN.
Ce lien au coeur de la LIAISON.
Ce lien au centre de la RELATION, comme dirait Jacques Salomé et sa célèbre écharpe.


Voici mon parcours visuel,
il en est d'autres.
Postez-les.
Racontez-les.
Tissez-les.

Robert Mapplethorpe, photographie

Pub Benetton

Une amusante façon d'envisager la synchronicité.



Illustration d'Andrea WAN


"Nous sommes les échanges que nous tissons."
Albert Jacquard
 

Une installation de Mona Hatoum: une toile d'araignée perlée relie
ces fauteuils vide: les négociations se sont tues,
les chaises sont vides et les liens qui nous unissent sont autant de pièges.


Marc Riboub, Maternité, Calcutta, 1971.
Photographie

Le lien maternel. Toute une histoire.

Une illustration d'Ashley G

Quand on se projette,
quand on copie,
quand on suit,
quand on se reconstruit,
quand on se rêve,
quand on se nourrit
du même fil,
celui de la vie

un jour filé,
un jour tissé
un jour coupé.
Le dernier jour.

Le premier jour aussi.


1 commentaire:

  1. J'aime cette idée du lien, cette conscience, cette attention au lien! <3

    RépondreSupprimer